Hospitalières et suppliantes

Synopsis

Des réfugiés de dix-huit nationalités et des comédiens amateurs mayennais, soit une troupe de plus de trente personnes, se sont miraculeusement réunis à l’initiative du metteur en scène Jean-Luc Bansard pour témoigner de l’exil et questionner le droit d’asile en interprétant et en chantant la plus vieille tragédie écrite du patrimoine de l’humanité : Les Suppliantes, d’Eschyle.

Hospitalières et suppliantes s’ouvrait sur des hommes en train de relever d’immenses colonnes doriques dans le site archéologique de Jublains. Au moment de conclure, nous mesurons la force du geste (et du plan) car, à travers lui, c’est la grandeur de l’humanité qui s’expose. Pierre Guicheney l’a compris.
Rien que pour cela, son film mérite toute notre attention.

Equipe

Réalisateur: Pierre Guicheney,

Son: Malika Lasfar,

Montage: Claude Le Gloux,

Détails

Langue: Français,

Sous-Titres: Français,

Genres: Documentaire,

Année de production: 2018

Date de sortie: 6 février 2019

Durée: 60 min

Aides publiques obtenues: Région Pays de la Loire,

Soutiens financiers divers: France 3 Pays de la Loire,

Soutiens financiers divers: 24 Images,

Pierre Guicheney

Écrivain et réalisateur français. Après une formation théâtrale et anthropologique au Teatr Laboratorium de Jerzy Grotowski (1978-1981), Pierre Guicheney participe à la création en Italie du collectif artistique Gruppo Internazionale l’Avventura (1981-1983). Il commence en 1981 des recherches toujours en cours avec la confrérie Gnawa du Maroc. Il travaille quelques années pour le cinéma et la télévision à Cinecittà et alentours : doublage, sous-titrage du patrimoine cinématographique italien, production, art vidéo (Rome, 1984-1993). De retour en France en 1994, il entame un long cycle de recherches et de créations (articles, livres, films documentaires, expositions) sur la mémoire populaire, le folklore et les traditions de guérissage en Mayenne. Reporter indépendant pour Géo Magazine de 1995 à 2008, il parcourt l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du Sud. La rencontre de Susanne Wenger et des artistes yoruba du New Sacred Art en 1997 au Nigeria marquera le début d'un autre cycle de travail inspiré par les arts sacrés yoruba. Auteur de livres à forte empreinte documentaire et anthropologique souvent réalisés en collaboration avec des photographes, il crée des films documentaires pour différentes chaînes de télévision françaises depuis 1997. Livres publiés aux éditions Adams, Aubanel, Ennoïa, Hermé, Hoebeke, La Martinière, Le Chêne, Sensibili alle foglie, Siloë, Terre de Brume. Films diffusés sur France 3, France Ô, LMTV, Medisat, TLT.

Images

>> Voir la galerie photos Flickr